Je ne savais pas trop par quoi commencer, je n'ai jamais tenu de blog je ne sais pas si il y a une bonne ou une mauvaise façon de faire, alors j'ai décidé de vous parler d'un sujet que je connais bien : la CUP

 

Dans la catégorie "0 déchets" et "faire attention aux produits que j'utilise" je penses que c'est un must have.

 

Ça doit bien faire 1.5 ans que je l'utilise et depuis je n'ai plus du tout de problème type mycose ou sècheresse (alors que j'en avais très souvent), alors pour rien au monde je ne reviendrait en arrière0

 

Commençons par le commencement, le CUP c'est quoi ? C'est un récipient en silicone médicale destinée à être inséré dans le vagin afin de recueillir le flux menstruel, elle est donc là pour remplacer les tampons. Vous pouvez en trouver de plus en plus facilement en magasin bio ou sur Internet pour une vingtaine d'euros.

 

J'ai commencé à me renseigner sur cet objet il y a environ 2 ans et j'ai mis plusieurs mois avant de sauter le cap et de m'en commander une sur Internet. Au début j'avais peur que ce soit inconfortable, difficile à mettre, qu'il y est beaucoup de fuite, … Mais pas du tout, il m'a certes fallu quelques jours pour réussir à être totalement à l'aise pour la mettre correctement et facilement, mais il faut juste trouver sa technique.

 

Après on va pas se mentir il faut être à l'aise avec son corps, l'utilisation de la Cup demande de s'insérer la chose et de la manipuler dans le vagin, alors si mettre un tampon sans applicateur vous dégoute passer votre chemin.

 

Les étapes clés :

 

1.  On stérilise avant la première utilisation du cycle : pour cela plusieurs options s'offrent à vous, moi je la fait bouillir 10 minutes dans de l'eau (comme les pates ^^), c'est à mon sens la solutions la plus simple. Certaine utilisent des pastilles de stérilisation pour biberon ou encore des stérilisateurs qui passent au micro-onde, à vous de voir ce qui vous convient le mieux.

2.  On la met en place : la encore plusieurs techniques, personnellement j'utilise la technique du "C", je la plie comme sur l'image ci-dessous, je l'insère, je la tourne pour qu'elle se déploie bien et puis c'est bon. Je trouve ça bien plus facile à faire en position allongé, les jambes relevés (comme chez le gynéco).

3.  On la retire, la rince et la remet. Attention ce n'est pas parce que ce n'est pas bourré de produit chimique que vous pouvez la garder 48h !! Elle doit "vidanger" régulièrement. Moi je fais ça 3 fois par jour : avant de partir travailler, en revenant du travail, et avant de me coucher. Il n'est pas nécessaire de la stériliser à chaque fois, seulement de la vider et bien la rincer avant de la remettre.

4.  Une fois que les saignements sont terminés, on la stérilise et on la range.

 

J'ai vu tourner un article sur Facebook il y a quelques semaines comme quoi la CUP favoriserait plus la … que les tampons.

Je vous invite à lire très attentivement ce genre d'article, vous vous apercevrez très vite que derrière les titres racoleurs se cachent des articles vides de sens, en l'occurrence l'article disait que la cup était dangereuse car elle maintenait le sang dans le vagin, alors déjà c'est également les cas du tampon … et cela ne pose aucun problème du moment que vous vider et rincer régulièrement votre cup (cf étape 3).

 

La même précaution est à prendre avec les tampons, on les garde pas 24h hein !

 

J'envisage de compléter ma cup avec des protège slip jetable, certaines d'entre vous utilise-t-elle ce type de produit, avez-vous des conseils sur où les acheter et comment les choisir ?